24 heures d’écriture

24 auteurs sont enfermés pendant 24 heures dans un lieu clos. Leur challenge ? Ecrire une nouvelle dont le thème imposé ne leur sera révélé qu’au dernier moment.
Ce concours d’écriture aura lieu du vendredi 6 mai 2011 à 19h au samedi 7 mai 2011 à 19h et moi, je viens d’envoyer ma lettre de motivation pour être sélectionné. La voici :


Demander l’attention, la retenir,
Faire de soi l’objet du désir.
Je ne demande pas qu’on m’adule,
Mais juste un endroit pour poser ma plume.

Chaque nuit, j’écris, tantôt en français, tantôt en anglais, avec comme seul réconfort  le souffle langoureux des nuits madrilènes. Les mots s’accumulent, amoncellement ponctué d’épines où mes doutes mariés à mes certitudes valsent à m’en donner le tournis. Mais les nuits, toutes protectrices qu’elles soient, ne peuvent durer et le sommeil, ce petit lutin espiègle qui n’a de cesse de me taquiner, emporte la partie et je m’endors sur mon clavier…mes personnages se meurent, m’oublient…

Ah ! Avoir le temps ! Se poser, ne serais-ce que vingt-quatre heures avec devant soi une page blanche, pure encore, et ses possibilités infinies.  Pouvoir taper un mot puis un autre, inlassablement. Rien à l’horizon que des vagues de mots, des tempêtes de ratures. Voguer vers cette île promise, cette terre au trésor où le point final est roi.

Qu’il serait bon, rien qu’une fois, de banquer avec mes camarades aventuriers, de trinquer ensemble et d’échanger nos cartes aux trésors. De naviguer comme un seul homme… Ah ! Que ce rêve est doux et n’en déplaise à mes nouvelles passées, à mes romans non-publiés, à ces mers d’encre déjà écumées, je veux repartir pour une autre traversée.

Ah ! Que les voyages solitaires sont longs.
Ah ! Que ne donnerais-je pas pour un équipage et une destination.

 


Written by Jeronimo

This is nothing more than the witty rumblings of a Fairy (Capital F) who tells it like it is...Erm, thinks it is... or well, just dreams it. After escaping the evil grip of abismal Moscow (where the saga started - see the GULAg episodes), our Fairy found himself in the...
Read more

Leave a Reply